mardi 20 avril 2021
frende

Projet CLENA

Contexte

Plus de 1.4 milliards de personnes n’ont dans le monde entier aucun accès à l’électricité et 1 milliard ont un accès seulement intermittent. Environ 2.5 milliards de personnes – presque la moitié d’humanité – comptent sur la biomasse traditionnelle pour faire cuire et chauffer. Le taux de pauvreté énergétique en Afrique est le plus haut dans le monde et, avec les politiques actuelles s’empirera dans un futur proche. Seulement 42 % de citoyens africains ont l’accès à l’électricité. En Afrique subsaharienne, juste une personne sur trois a accès à l’électricité fiable – le taux le plus bas dans le monde. Cela aboutit à limiter les occasions éducatives pour des enfants africains et à diminuer des occasions de revenu particulièrement pour des femmes africaines. La capacité de génération d’énergie entière du continent s’élève à 124 GW, dont 30 GW sont le total de l’Afrique subsaharienne (excluant l’Afrique du Sud).

Approximativement 82 % des ménages comptent sur la biomasse solide pour la cuisson, qui impose à la santé humaine et à l’environnement, d’énormes défis et des risques. Ceci est non seulement un problème en termes de développement humain, mais aussi une force agissante derrière le déboisement et la dégradation environnementale, qui à son tour empire la situation pour les habitants. Des systèmes énergétiques en effet, inadéquats mettent en danger l’accomplissement des objectifs du Millénaire pour le Développement en Afrique et affaiblissent la résistance aux impacts du changement climatique défavorables, aussi bien que gênent des occasions pour des groupes vulnérables particulièrement des femmes, les jeunes et des enfants. Malgré ces faits, les points de vue des communautés locales sont rarement pris en compte dans les processus de prise de décisions et tandis qu’il y a des alternatives pro-pauvres, réalisables et efficaces, ceux-ci ne reçoivent pas l’attention qu’il faut. Heureusement, beaucoup de pays entreprennent la réforme de politique nationale et l’arrangement institutionnel qui prend connaissance de ce fait et la porte ouverte pour la collaboration avec des diverses parties prenantes.

Objectif Général et Spécifiques

Ce projet se donne pour objectif principal de faciliter l’accès des communautés aux énergies propres avec des principes de durabilité et d’éradication de la pauvreté énergétique, également les accompagner dans l’élaboration de leur planification énergétique puis renforcer leur capacité d’adaptation aux changements climatiques. Spécifiquement, le projet devra :

  • Amener Les gouvernements nationaux et les donateurs à intensifier leurs efforts pour l’utilisation efficace de la biomasse et l’accès à l’énergie aux pauvres.
  • Renforcer les organisations membres de JVE comme étant des promoteurs des politiques climatiques dans le sens de la lutte contre la pauvreté énergétique.
  • Influencer les institutions régionales et internationales à travers un
  • partage efficient des connaissances et informations énergétique entre les organisations membre de JVE.

 Bénéficiaires du Projet

Le projet est réalisé par les représentations nationales avec pour bénéficiaires, les populations vulnérables, en manque d’eau, d’énergies suffisantes et fortement affectées par les changements climatiques et la dégradation de leur environnement (les jeunes, les femmes et les décideurs). Le projet prend en compte plus de 20 Représentations Nationales en Afrique et s’étend sur cinq années.

FAIRE UN DON

DERNIÈRES PHOTO

A PROPOS DE NOUS

JVE est la plus grande organisation panafricaine de jeunesse.
2001: Date de création, 
42 Branches locales au Togo,
28 Représentations Nationales en Afrique 
Plus de 50.000 membres.

secret.jve@gmail.com
Tél: +228 22200112
      +228 90220756

NEWSLETTER

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

COMPTEUR

015203
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine semaine
Ce mois
Mois passé
Tout
253
327
1031
11907
6717
8359
15203

Your IP: 100.26.179.251
2021-04-20 10:00